Comment aménager une salle de jeux montessori ?

La pédagogie Montessori est une méthode d’apprentissage dont le but est de construire un univers qui stimule la créativité de l’enfant. À ce titre, il est essentiel de préparer un milieu agréable pour lui permettre d’agir de façon autonome. Si vous souhaitez créer une salle de jeux Montessori pour ce dernier, vous devez connaître les bonnes pratiques pour optimiser ce cadre d’apprentissage. Alors, comment s’y prendre pour aménager une salle de jeux Montessori ? Le point ici.

Comment fonctionne une école Montessori ?

La majorité des écoles Montessori sont des cadres hors contrat qui visent les activités de groupes. Elles s’opposent donc aux pratiques enseignantes proposées dans les écoles classiques. En effet, dans une école Montessori, l’enfant, encore appelé l’apprenant, va lui-même vers le matériel de son choix pour apprendre. Il ira de matériel en matériel afin de construire ses connaissances. Vous constaterez que la notion de liberté est essentielle dans la pédagogie Montessori. Dans ce schéma, on estime que l’apprenant ou l’enfant choisit le matériel qui lui plaît, parce qu’il s’inscrit dans une période sensible, mais propice à cet enseignement.

Ici, l’enseignant est qualifié de guide, car il a pour mission d’accompagner l’enfant dans la réalisation de ses objectifs. Dès que l’enfant appréhende le fonctionnement du matériel pédagogique, l’enseignant se soustrait pour le laisser explorer l’outil de façon autonome. Il peut donc aller à son rythme et aucune activité ne lui est imposée. Cette façon de procéder permet à l’enfant de se diriger vers les activités qui lui conviennent selon sa propre évolution. Toutefois, il faut faire savoir que les écoles Montessori respectent non seulement les fondamentaux exigés par L’Éducation nationale, mais elles vont même au-delà.

Le fait est que l’enfant peut apprendre à manipuler aisément les grands nombres et les lettres à un âge précoce. Il peut même effectuer des opérations et prendre plaisir à découvrir la lecture. Le plus intéressant, c’est que la coopération entre les enfants de différents âges permet de créer un climat d’émulation. Avec la pédagogie Montessori, l’enfant développe le plaisir d’apprendre sans contrainte. Si certaines personnes ont pensé qu’elle avait été une méthode d’apprentissage où l’enfant était livré à lui-même, d’autres en ont cerné l’importance.

Ils ont fini par comprendre que l’enfant était mis en face de ses responsabilités. Ce qui le pousse à faire des choix et à prendre des décisions dès son plus jeune âge. D’un autre côté, il faut faire savoir aussi que le faire d’évaluer dans la même classe des apprenants d’âges différents contribue à créer un environnement calme. La salle de jeux Montessori a permis par exemple de constater que les grands ont tendance à protéger les plus petits. Ce qui crée un climat de sécurité tout en développant un sentiment de valorisation de la personnalité chez le plus petit. Une fois que l’un des petits se met à s’agiter, automatiquement il s’interpelle face à son comportement. Cela suffit pour retrouver ses esprits.

Salle de jeux Montessori : disposer des miroirs avant de songer aux jouets

La règle d’or en matière d’aménagement de salle de jeux Montessori consiste à disposer des miroirs. En effet, avant de songer à meubler le cadre avec des petits trains, des legos, des puzzles ou des doudous, il est essentiel de faire installer des miroirs. C’est un ensemble d’outils inévitables dans la pédagogie Montessori. Pour votre gouverne, le miroir est un accessoire qui permet à l’enfant d’admirer, de contempler, de prendre conscience qu’il a un corps et de bien s’amuser avec son image.

Le miroir offre aussi la possibilité de mieux cerner certaines notions importantes telles que l’expression faciale, le langage du corps, la perspective et la luminosité. À ce titre, vous pouvez installer auprès de votre tapis d’éveil un magnifique miroir pour enfant sur le sol ou le disposer au mur, mais à la hauteur de l’enfant. De temps en temps, il s’amusera à le découvrir pour en faire un objet familier. Sur ce, Maria Montessori suggère à ce sujet de souvent se procurer un miroir agrémenté d’une barre de préhension dans l’optique de stimuler le développement de la psychomotricité de l’apprenant.

Salle de jeux Montessori : créer des zones délimitées

Pour aménager une salle de jeux Montessori de qualité, vous devez penser à composer de petites zones bien délimitées : une limitation de moins d’un mètre carré suffit. Toutefois, la disposition devra être tranchée avec des frontières qui peuvent s’identifier aisément. Cela va permettre à l’enfant de faire preuve d’une certaine organisation mentale. Cette technique vise à faire en sorte que l’enfant libère volontairement son potentiel.

Sur ce, vous pouvez choisir les thématiques que vous souhaitez disposer dans la salle de jeux. En guise d’illustration, vous pouvez créer un espace imitation, en recourant à la dinette et aux poupons. Pour un espace construction, privilégiez les legos et les petits camions. Enfin, pour un espace réflexion, disposez des puzzles et autres. La salle de jeux Montessori peut donc s’aménager selon les objectifs poursuivis par chaque activité.

Zone de jeux libres et créatifs

La zone de jeux libres et créatifs est un espace que vous devez agrémenter avec des playmobils, des cubes en bois, des boites gigognes, des animaux sur tige verticale et tout autre objet qui peut stimuler la créativité de l’enfant. Pour que cette zone ait un effet sur l’apprenant, vous devez la disposer auprès d’un mur que vous pourrez recouvrir d’ardoises et de craies. Avec tout ce dispositif, l’enfant pourra facilement s’exprimer : le résultat vous surprendra.

Zone des jeux calmes

La zone des jeux calmes est un espace où vous pouvez disposer un petit matelas douillet sur lequel l’enfant pourra s’installer aisément. Ce cadre va lui permettre de feuilleter des livres au calme, de s’asseoir, de s’allonger, voire de roupiller durant un moment.

Zone des jeux de motricité

La zone des jeux de motricité est un espace que vous pouvez aménager dans un couloir en longueur par exemple. À cet effet, vous pouvez le meubler avec un ballon, des foulards, un marchepied et bien d’autres accessoires qui permettent de solliciter la motricité de l’enfant.

Autres articles que vous pourriez aimer