Slime trop liquide : que faire ?

On l’appelle pâte à prout, bave de monstre, ou encore pâte intelligente, ce fluide mi-liquide, mi-solide amuse beaucoup nos enfants. Alors pour les divertir, vous vous êtes lancé dans un atelier DIY autour du slime. Le risque, c’est qu’une expérience loupée peut vite devenir décevante, voire frustrante, pour tout le monde. Slime trop liquide et collant, ou qui ne prend pas, ça vous parle ? Rassurez-vous, nous allons vous livrer les meilleures recettes de slime, les solutions pour rattraper un slime raté et comment conserver sa texture élastique qui le rend si rigolo.

Comment faire un slime facilement ?

La recette du slime la plus rapide

Pour fabriquer un slime qui ne colle pas aux mains et obtenir une texture parfaite, il vous faudra seulement 3 ingrédients :

  • 15 g de colle blanche liquide ;
  • une pincée de colorant de votre choix ;
  • 12 g d’acide borique liquide (ou 2 dosettes).

L’acide borique, ou borax est en réalité une solution ophtalmique que l’on peut trouver en pharmacie conditionnée en dosettes assez similaires à celles du sérum physiologique.

Pour créer rapidement une petite boule gluante (adaptée à la taille d’une main d’enfant), procédez comme ceci :

  1. Versez dans un récipient les 15 g de colle.
  2. Ajoutez le colorant et mélangez avec une cuillère.
  3. Incorporez graduellement les 12 g d’acide borique tout en remuant.
  4. Arrêtez de brasser lorsque la texture devient bonne.

Votre pâte intelligente est prête, vous pouvez mettre des paillettes en même temps que le colorant pour obtenir un slime scintillant. De plus, à l’aide d’une paille vous pourrez souffler dedans pour en faire un fluffy slime.

Les recettes du slime sans borax ni colle

Bien que le borax soit issu d’un minéral naturel, il est répertorié comme une substance potentiellement toxique par l’Europe. Évitez donc son utilisation si vos enfants sont trop jeunes ou si vous êtes une femme enceinte.

Pour cette raison, nous vous proposons 2 recettes de slime non toxique.

Slime avec de la fécule de maïs

C’est la recette du slime la plus naturelle qui existe, car elle réclame juste de l’eau, de la fécule de maïs et du colorant. Elle sera particulièrement adaptée aux très jeunes enfants qui apprennent à patouiller. Toutefois, le résultat sera moins élastique et malléable qu’avec les autres recettes.

Afin d’éviter de fabriquer un slime maison trop liquide ou trop dur, suivez bien ces étapes :

  1. Versez un verre de fécule de maïs dans un bol.
  2. Remplissez à moitié un verre d’eau et y ajoutez-y du colorant.
  3. Déversez l’eau colorée lentement dans le bol tout en remuant avec une fourchette.
  4. Mélangez jusqu’à obtenir une texture lisse.

N’hésitez pas à travailler la pâte avec vos mains pendant plusieurs minutes.

Slime avec du dentifrice

Cette dernière est réservée aux moins pressés, mais elle donnera un résultat assez proche du « vrai slime ». Voici les ingrédients dont vous aurez besoin :

  • du dentifrice en tube à la pâte transparente ;
  • du sel ;
  • de l’eau.

Ensuite, respectez ces étapes :

  1. Remplissez un récipient refermable avec du dentifrice (voir la quantité en fonction de la masse voulue).
  2. Rajoutez un fond d’eau.
  3. Mélangez pour complètement diluer le dentifrice.
  4. Ajoutez une grosse pincée de sel fin et remuez.
  5. Refermez le récipient et mettez-le au réfrigérateur.
  6. Attendez entre 1 et 2 jours.

Comment rattraper un slime trop liquide ?

Pour rendre un slime moins liquide, vous avez 2 solutions :

  1. Ajouter des ingrédients épaississants.
  2. Trouver un moyen d’assécher l’excès d’humidité.

Voici comment agir pour réparer un slime trop fluide selon sa recette :

1— Slime trop liquide : que rajouter ?

Comment épaissir un slime trop liquide fabriqué à base de farine ou de fécule de maïs ?

Si votre pâte à prout reste trop humide, incorporez plus de fécule de maïs. Cependant, n’ajoutez jamais plus de fécule que d’eau ou de savon au risque de trop durcir la préparation gluante.

Comment récupérer un slime trop liquide à base de solution borique ou saline ?

Si vous utilisez du borax ou du collyre à base d’acide borique et que la substance demeure trop aqueuse, le bicarbonate de soude pourra la solidifier. Saupoudrez-en une petite quantité dans votre préparation jusqu’à obtenir une texture ni trop collante, ni trop dure.

2— Comment durcir un slime coulant ?

Si après toutes vos concoctions votre slime ne prend pas, voici ce que vous pouvez essayer :

  1. Mettez votre fluide informe au congélateur dans une boîte hermétique une dizaine de minutes.
  2. Malaxez longuement la pâte entre vos mains.
  3. Essorez l’excès d’eau.

Comment rendre un slime élastique ?

Vous vouliez rigidifier votre pâte gluante, mais elle a perdu en souplesse ? Pas de panique, voici 3 solutions distinctes pour assouplir votre slime :

  • Déposez un peu de lait corporel dessus.
  • Plongez-le dans de l’eau chaude quelques secondes.
  • Ajoutez une petite dose de gel antibactérien.

Peu importe l’astuce sélectionnée, vous devez la compléter en malaxant la pâte une nouvelle fois pendant quelque temps. Pensez toujours à conserver votre création dans une boîte hermétique ou un sachet refermable.

En définitive, le secret du slime parfait réside dans une bonne recette réalisée avec les bons gestes et les bonnes proportions. Quelle que soit la méthode choisie, il est toujours possible d’améliorer une texture trop liquide en ajoutant des ingrédients, en jouant avec les températures ou en travaillant la pâte manuellement. Il en est de même pour maintenir son élasticité dans le temps. Vous avez désormais toutes les clés pour réussir un slime maison. Alors, n’hésitez plus à réaliser cette activité économique, simple et adorée par vos enfants.

Autres articles que vous pourriez aimer